All for Joomla All for Webmasters
  •  

    Nous contacter par téléphone

    (+33) 04 90 30 01 21

  •  

    Horaires d'ouverture

    Lundi - Vendredi 9.00 - 18.00

Cesson et Chantepie s’équipent de caméras de vidéosurveillance

Treize caméras vont être installées dans la commune de Cesson, neuf dans celle de Chantepie. Les municipalités y voient un moyen de lutter contre la délinquance. Les caméras de surveillance, à Chantepie et Cesson, font partie intégrante de la politique de sécurité et de sûreté de la Ville, conduite par l’équipe municipale. Elles sont ou vont être installées dans des endroits dits "stratégiques". À Chantepie, six dans le centre-bourg, avenue André-Bonnin et place des Marelles, trois autres, place Rosa-Parks, dans le quartier Touche Annette - Neuf Journaux. À Cesson, la priorité est portée sur les établissements scolaires, le lycée Ozanam et le lycée Sévigné. « C’est un moyen supplémentaire de prévention de la délinquance. Les caméras de vidéoprotection ont un caractère dissuasif », estime Grégoire Le Blond, maire de Chantepie et président de la commission sécurité et prévention de la délinquance, au sein de l’association des petites villes de France. Le droit à la vie privée sera intégralement respecté. "Le floutage est électronique et on ne verra que ce qu’il se passe sur la voie publique", assure Jean-Pierre Savignac, 2e adjoint au maire de Cesson, chargé de la sécurité. À Chantepie, les caméras seront fonctionnelles dès le mois de mars, à Cesson, ce sera pour septembre.